Site officiel du Club Des Aventuriers de Sucy-en-Brie (Val-de-Marne 94)
 
AccueilPortailFAQConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les disparus de Clairval

Aller en bas 
AuteurMessage
Teross
Membre
avatar

Nombre de messages : 1250
Age : 31
Localisation : Devant mon PC.
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Les disparus de Clairval   Mar 6 Mar 2018 - 6:02

Depuis deux jours, le petit village de Clairval vit dans la peur. En effet, des villageois ont mystérieusement disparut et nul ne sait ce qu'ils sont devenus. Désespérés, les gens du village sont prêts à récompenser de plusieurs centaines de pièces d'argent ceux qui seraient capables de trouver une solution à leur problème.

Peu importe que vous soyez des héros, de preux chevaliers ou simplement attirés par l'argent, vous avez répondu présents ! Équipés de votre matériel, vous vous êtes mis en route, guidés par un messager rencontré à l'auberge du Vieux-Pont.

Celui-ci vous a emmené à travers un bois sombre et épais, pour rejoindre le village. Vous avez marché une bonne partie de la journée, en prenant soin de rester sur la route, la forêt passant pour particulièrement dangereuse !

Sur le chemin, vous n'avez croisé qu'un vieil homme, se déplaçant à bord d'une petite carriole tirée par deux ânes. Le voyageur, qui venait justement de quitter Clairval, vous a déconseillé de poursuivre votre route, indiquant d'un air triste que ce village est maudit. Loin de vous décourager, vous avez pressé le pas.

Enfin, dans l'après-midi, vous avez atteint le village de Clairval, vous retrouvant devant la porte Sud...



_________________
Et de 10 !

L'homme à la collectionnite aiguë...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=MK6TXMsvgQg
Fred
Président du club
avatar

Nombre de messages : 1937
Age : 34
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Les disparus de Clairval   Jeu 8 Mar 2018 - 1:39

Journal de Séraphine Vertbouteille, jour 334 depuis mon départ.

Ce matin, j'ai dormi dans l'agréable auberge du Vieux-Pont. J'ai pu profiter d'un agréable lit douillet et de la chaleur d'un feu de cheminée, ce qui m'a rappelé mon village natale. Celui-ci commence à me manquer, mais je sens que je vais bientôt vivre des aventures palpitantes qui intéresseront probablement tous mes amis.

En effet, j'ai appris que des habitants du village voisin de Clairval avaient disparus mystérieusement. Cela attira ma curiosité, et j'ai posé quelques questions au messager pour en apprendre plus. J'ai remarqué deux autres personnes, deux géants, qui semblaient s'intéresser à cette affaire. Je leur ai bien entendu proposé mon aide. Bien qu'ils semblaient me considérer comme une demi-personne, j'avais bien l'intention de leur prouver le contraire.

Nous avons suivi ce messager jusqu'à un bois sombre, où nous avons seulement croisé un vieil homme qui nous a fermement conseillé de faire demi-tour. Raison de plus pour aller voir plus loin! J'ai donc hâté le pas, bien aidée par mon bâton de marche. Je dois bien avouer que mes deux compagnons marchent bien plus vite que moi, et il ne m'est pas facile de suivre leur cadence. Mais je ne me plains pas car l'aventure est proche, je le sens!

Enfin, la porte Sud du village de Clairval! Je sautille sur place, ne parvenant plus à contenir mon enthousiasme face à cette situation inconnue et mystérieuse. Je sors une petite fiole de ma besace, et m'enduit légèrement le cou de sa décoction alchimique que mon maître appelait "Parfum". J'adore sentir cette odeur de fleurs des bois.


"Compagnons, nous devrions aller nous annoncer auprès des autorités locales et leur proposer notre aide! Qu'en pensez-vous?"

_________________
MJ testeur compulsif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ozamu-sama
Membre


Nombre de messages : 307
Age : 45
Date d'inscription : 29/10/2012

MessageSujet: Re: Les disparus de Clairval   Ven 9 Mar 2018 - 11:18

Journal de Rand Al Thorn

Cela faisait trois mois que j'avai quitté son mentor et arpenté les routes à la recherche de la gloire. L'annonce entendue sur la détresse des gens de Clairval avait été une révélation : le monde allait voir ce que valait Rand Al Thorn.
J'avais été étonné de trouver sur le chemin deux personnes souhaitant se joindre à lui. Cela m'avait un peu irrité : ces deux personnes voulaient elles me voler la gloire d'actes héroïques ?
Non, cela était tout aussi improbable que le soleil se levant à l'ouest. Et puis, les héros ont toujours des compagnons, des faire-valoir.

Le village de Clairval me parut bien petit de prime abord. Je baissai les yeux vers l'halfeline qui s'agitait à ses côtés, un peu exaspéré. Je raclai la gorge pour attirer son attention.


Madame Séraphine, avant d'aller s'annoncer aux autorités, il me semble qu'un bon bain nous serait nécessaire. Que pensez-vous que les autorités penseront de nous si nous présentons devant eux couverts de poussière et sentant la transpiration ? Votre parfum ne fera pas effet bien longtemps...
J'espère que ce village a au moins une auberge digne de ce nom !


Ceci étant dit, je me dirige d'un pas sûr vers le centre du village à la recherche d'une auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Panda
Membre
avatar

Nombre de messages : 395
Age : 29
Localisation : Champigny
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Les disparus de Clairval   Mer 14 Mar 2018 - 8:09

Journal de Norrec de Blancmerle, jour 251

Je poursuis mon pèlerinage vers la Sainte cité et fait actuellement étape dans le village de Clairval. Cela fait maintenant huit mois que j'ai quitté le domaine mais je n'ai pourtant accompli qu'une portion du trajet, puisque je ne cesse de m'arrêter et de me détourner afin d'accéder aux requêtes de gens dans le besoin.  C'est ce qui fait toute la valeur de ce voyage, qui n'est ni plus, ni moins, que la première épreuve de mon périple : comment pourrais-je prétendre à intégrer l'Ordre si je poursuivais égoïstement ma route, ignorant ceux qui ont besoin de mon aide ?

Et justement, je suis ici afin de secourir des villageois qui ont disparu de manière bien mystérieuse. Dame Séraphine et Sir Rand se sont joints à moi pour cette enquête, et nous irons nous enquérir de quoi il en retourne auprès du bourgmestre sitôt nous nous serons restaurés et lavés.


Dame Séraphine, emboîtons-lui donc le pas et rendons-nous à l'auberge dans un premier temps. Le tenancier saura peut-être nous fournir quelques détails, sur les disparitions je l'espère ou à tout le moins sur l'histoire de ce village. Je suis curieux d'apprendre pourquoi l'on pense que ce village est maudit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teross
Membre
avatar

Nombre de messages : 1250
Age : 31
Localisation : Devant mon PC.
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Les disparus de Clairval   Jeu 15 Mar 2018 - 5:58

Vous entrer dans Clairval, petit village de campagne bien entretenue. Par-dessus les palissades en bois, se découpe un petit château en pierre, probablement la demeure du seigneur local.  Quelques habitants s'affaire en tout sens, ils vous regardent du coin de l’œil vous scrutant sans cesse. La plupart ont les traits tirés, la mauvaise humeur, la peur ou la colère semble dominer tous les villageois.

A l'aide d'un panneau de bois, sortant de la façade, représentant une chope, vous identifiez sans mal l'auberge. C'est visiblement le plus grand bâtiment du coin, dominant une place vous semblant très agréable grâce à un vieux chêne permettant de se protéger du soleil.

A votre entrée, vous apercevez avec plaisir qu'il s'agit tout autant d'une auberge, que d'une taverne. Malgré le fait que l'alcool coule à flot, l'ambiance n'est pas très joyeuse. Derrière le comptoir, l'aubergiste prépare silencieusement la soupe du soir. Quelques clients sont assis et discutent autour des tables de la grande salle de la taverne. La bière n'aide pas à lier les langues.


"Nos enfants ont dû être enlevé par les horreurs de la forêt. Cela fait bien longtemps que le baron aurait dû faire flamber les bois ! C'est toujours les paysans qui trinquent."

"Mais non !  Nous les aurions entendus. J'ai vu quelque chose bouger entre les tombes du cimetière hier soir. Je ne pense pas que cette histoire soit très naturelle."

"Hier soir ? Tu étais saoul comme une barrique, imbécile !"


Le soupçonné de "pochtronage" lance un rictus avant de détourner le sujet immédiatement.

"Et le baron dans tout ça ? Pourquoi ne nous aide t-il pas ?"

"On dit qu'il ne veut plus voir personne ! On dit qu'il est devenu fou..."

"Tu crois ? J'ai entendu dire qu'il était malade, comme nous autres !"

"Je ne sais pas, mais c'est vrais que je ne me sens toujours pas très bien."


Les villageois semblent à nouveau s'enfermer dans leurs verres.

_________________
Et de 10 !

L'homme à la collectionnite aiguë...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=MK6TXMsvgQg
Ozamu-sama
Membre


Nombre de messages : 307
Age : 45
Date d'inscription : 29/10/2012

MessageSujet: Re: Les disparus de Clairval   Jeu 15 Mar 2018 - 8:00

Je me dirige vers le tenancier de l’auberge d’un pas décidé.
« Bonsoir, l’ami ! », la voix est forte et assurée « Je souhaiterai votre meilleure chambre mais aussi de quoi pouvoir me laver, un bain chaud serait idéal. En attendant que vous me prépariez cela, servez à mes compagnons et moi-même des quoi nous désaltérer. »

Je repars vers une table libre et invite de la main mes compagnons à me rejoindre. Je vais en sorte que tout le monde me remarque. Avant de m’assoir, je pose mon étoile du matin (masse) sur la table et attache mon bouclier rond au dos de la chaise.
J’en profite pour observer les autres clients avec un peu plus d’attention.

Que puis je savoir sur l’histoire de Clairval ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred
Président du club
avatar

Nombre de messages : 1937
Age : 34
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Les disparus de Clairval   Ven 16 Mar 2018 - 2:29

Un bon bain! Voilà une idée pour le moins rafraîchissante! J’emboîte donc le pas de mes deux compagnons. A l'intérieur de l'auberge, l'ambiance est, disons... particulière. J'écoute attentivement les discours plus ou moins contradictoires des clients, puis je me rend au comptoir. Décidément, ces géants ne font rien pour rendre leurs installations abordables pour les gens de mon peuple...

Je monte donc debout sur une chaise, afin d'être à la bonne hauteur pour parler avec l'aubergiste, que je trouve bien silencieux, se contentant de mélanger sa marmite de soupe...


"Bonjour Monsieur. Je m'appelle Séraphine Vertbouteille! Je souhaiterais vous réserver une chambre pour la nuit, avec bain si vous avez. Que nous préparez-vous de bon pour ce soir? Une soupe? Elle a l'air délicieuse! Si cela vous intéresse, j'aimerais échanger avec vous nos recettes respectives! Mon village fait la meilleure soupe de la région!

Ha sinon... Vous croyez à ces histoires de monstre dans la forêt ou de rôdeur dans le cimetière? Vos clients ne manquent pas d'imagination! Y-a-t-il des choses à savoir pour des voyageurs comme mes compagnons et moi? Nous ne voudrions pas froisser les autorités locales..."

_________________
MJ testeur compulsif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teross
Membre
avatar

Nombre de messages : 1250
Age : 31
Localisation : Devant mon PC.
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Les disparus de Clairval   Lun 19 Mar 2018 - 7:09

L'aubergiste est un homme grand, avec un cou de taureau et un nez cassé de boxeur. Il commence par s'intéresser à Rand.

"Aucun problème. Nous avons une chambre de disponible. Vous y trouverez un bain chaud d'ici trente minutes. Il s'agit de la 2e porte à droite, à l'étage. La première tournée vous ai offerte pour vos locations."

Il te déleste d'une pièce d'argent et demi puis pose une clef sur le comptoir. Il demande à la fille en salle de faire chauffer de l'eau pour un bain.

Les autres clients font forcément attention à toi, le silence se fait dans la salle. Il faut croire qu'ils n'ont pas l'habitude des hommes d'armes, tout du moins les hommes d'armes étrangers. Le tavernier à l'air de ne pas trop apprécier cette nouvelle ambiance, mais il ne dit rien à ce sujet.



"Ma dame Vertbouteille, aucun problème. Les chambre sont libre en ce moment. Rose vous préparera également de l'eau chaude. Je crains que nos meubles ne soient pas très pratique pour vous. Nous n'avons pas l'habitude des petites gens dans les bois de Myrviel. Je n'échange malheureusement pas mes secrets de cuisines, pas plus que je ne les vends. J'espère que vous le comprendrez. En revanche, soyez rassurée, ma soupe de légumes du Soleil est inoubliable."


Il soupire quand tu essaies d'en savoir plus.

"La forêt est effectivement dangereuse et les terres du Nord, au delà de la forêt et de fort boueux le sont encore plus. Je vous invite à ne pas dépasser Clairval et à rester sur la route dans les bois. C'est plus prudent. Pour les autorités locale ? Je vous prierai juste de ne pas faire perdre de temps au bourgmestre. Avec la disparition des enfants il doit être très occupé..."

HRP : Ozamu, j'irai dans ta PP pour ce que tu peux connaître sur Clairval.

_________________
Et de 10 !

L'homme à la collectionnite aiguë...


Dernière édition par Teross le Mar 20 Mar 2018 - 6:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=MK6TXMsvgQg
Panda
Membre
avatar

Nombre de messages : 395
Age : 29
Localisation : Champigny
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Les disparus de Clairval   Lun 19 Mar 2018 - 7:44

J'étais en train de retirer quelques affaires afin d'être plus à l'aise, et en entendant ça j'en profite pour rebondir sur le sujet, en commandant tout d'abord sa soupe de légumes du soleil dont il a l'air si fier :

"Justement, nous venons précisément à ce sujet et souhaitons mettre un terme à ces disparitions, et retrouver les enfants disparus. Pensez-vous que le bourgmestre sera disposé à nous recevoir après notre bain et repas ? Ou peut-être même le baron, mais j'ai cru entendre qu'il était peu enclin aux visites."

Etant donné le changement d'ambiance, j'essaie d'être le plus poli et cordial possible.

"Vous-même pourriez pourriez peut-être nous renseigner sur la situation actuelle ? Quand ont lieu les enlèvement, y a-t-il des traces, d'où pourrait venir le ou les agresseurs... Plus nous en saurons, mieux nous pourrons mener cette affaire à bien."

Je me doute que cela n'est pas la conversation la plus agréable qu'on puise avoir, mais nous avons besoin d'en apprendre le plus et le plus rapidement possible, avant que d'autres disparitions ne se produisent.

Si l'aubergiste m'écoute tout en continuant à s'affairer, je jettes quelques coups d’œil à la salle. La plupart des clients avaient l'air méfiants, mais j'essaie de voir si certains ont l'air vraiment inamicaux vis-à-vis de nous, ou au contraire si certains seraient prêts à discuter un peu plus avec nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ozamu-sama
Membre


Nombre de messages : 307
Age : 45
Date d'inscription : 29/10/2012

MessageSujet: Re: Les disparus de Clairval   Mar 20 Mar 2018 - 2:53

Je m'assoie à la table et j'attends que l'aubergiste me serve la première tournée.
J'essaie d'écouter les réponses de l'aubergiste aux questions de Norrec tout en jouant avec une de mes mèches de cheveux.


A l'attention de mes compagnons lorsqu'ils seront assis à la table et à voix basse:
Nous devrions nous mettre d'accord sur nos prochaines actions. Je pense que nous devrions aller voir le bourgmestre après nous être lavés et un peu reposés puis demander une entrevue auprès du baron. Que savez vous sur Clairval ?

Je partage avec eux les informations dont je dispose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teross
Membre
avatar

Nombre de messages : 1250
Age : 31
Localisation : Devant mon PC.
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Les disparus de Clairval   Mar 20 Mar 2018 - 6:38

Norrec, tu attires l'attention de l'aubergiste qui se tourne vers toi.

"Bien sûr que le Bourgmestre vous répondra pour quelque chose d'aussi important ! Pour le moment le baron ne donne malheureusement pas signe de compassion...

Les enlèvements ont eu lieu il y a deux nuits. Je ne sais pas grand-chose, mais j'ai vu quelque chose de louche, mais pas de traces.

La nuit qui a précédé celle où les enfants ont disparu, j'ai vu quelqu'un s'approcher du puits et y jeter un objet. J'ai entendu que quelque chose tomber dans l'eau. Le type est reparti rapidement, comme s'il avait fait une bêtise d'enfant. Il commençait à faire nuit noire, alors je n'ai pas reconnu la personne en question. Comme par hasard les enfants disparaissaient la nuit suivante."


Rand, tu entends sans problème l'échange entre l'aubergiste et ton compagnon de route. Ils ne se cachent pas.

_________________
Et de 10 !

L'homme à la collectionnite aiguë...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=MK6TXMsvgQg
Ozamu-sama
Membre


Nombre de messages : 307
Age : 45
Date d'inscription : 29/10/2012

MessageSujet: Re: Les disparus de Clairval   Jeu 22 Mar 2018 - 3:56

A l'attention de mes compagnons :
"Pour ce que j'en sais, ce petit village n'a rien d'exceptionnel. Notre entrevue avec le bourgmestre devrait nous apprendre un peu plus sur la disparition des enfants."

"Je devrais être prêt dans une demi heure. Je vous attendrai ici pour aller voir le bourgmestre."


Je finis ma boisson, salue mes compagnon et monte me laver sauf si mes compagnons veulent poursuivre la discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred
Président du club
avatar

Nombre de messages : 1937
Age : 34
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Les disparus de Clairval   Mar 27 Mar 2018 - 1:41

"Merci beaucoup monsieur, je comprends tout à fait que vous vouliez garder vos secrets. J'ai hâte d'y goûter!"

Je souris poliment lorsqu'il m'explique que les meubles ne seront pas à ma taille. Depuis que j'ai quitté mon village natale, j'ai du m'adapter à la vie chez les géants. Mais lorsqu'un voyageur arrive par chez nous, il a le même problème, mais en sens inverse. Cela fait partie de mon pèlerinage et je m'en accommode bien.

Je l'écoute ensuite me parler des environs, puis répondre à Norrec. Je suis descendue de ma chaise, et plus personne ne fait attention à moi, ce qui me permet de me fondre dans le décors. J'en profite pour observer la salle. Les gens ne semblent pas vraiment apprécier Rand. J'imagine qu'il leur fait peur avec ses armes portées ostensiblement...


"Pourriez-vous me donner les noms des parents des enfants ayant disparus? J'aimerais leur parler si possible..."

Puis je vais rejoindre Rand à sa table, et grimpe sur une chaise. Mon menton arrive à peine à dépasser la hauteur de la table, aussi, je place ma paillasse repliée sous mes fesses pour me rehausser légèrement.

"Bonne idée, une fois que nous nous serons restaurés et lavés, retrouvons nous ici-même, et nous irons voir le bourgmestre."

_________________
MJ testeur compulsif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Panda
Membre
avatar

Nombre de messages : 395
Age : 29
Localisation : Champigny
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Les disparus de Clairval   Mar 27 Mar 2018 - 4:55

Je déjeune avec mes compagnons mais reste fortement intrigué par ce que l'aubergiste a pu observer l'autre nuit. Cela semble être plus qu'une coïncidence et si un objet repose au fond de ce puits, il serait préférable de le récupérer.

"Dites-moi, comme vous l'avez sûrement entendu durant ma conversation avec le tenancier, un individu suspect aurait lâché un objet dans le puits la nuit précédant les disparitions. Cela pourrait nous fournir une piste concrète pour commencer notre enquête, mais nous ne devrions pas tarder à aller le chercher.

J'aurais bien proposé d'y aller dès notre repas fini, mais nous aventurer dans le puits du village alors que nous venons tout juste d'arriver serait très certainement vu d'un mauvais œil - aussi propres puissions-nous être. Mais après notre entrevue avec le bourgmestre, notre enquête devrait gagner en légitimité."


L'homme qui a jeté cette chose dans le puits étant vraisemblablement un villageois, je préfère ne pas attirer l'attention sur ce projet et parle donc à voix basse, autant que de raison, je ne souhaite pas non plus paraître suspect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teross
Membre
avatar

Nombre de messages : 1250
Age : 31
Localisation : Devant mon PC.
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Les disparus de Clairval   Mer 28 Mar 2018 - 5:01

L'aubergiste se tourne à nouveau vers Séraphine.

"Et bien il y a les parents Buckman, Dundragon, Evenwood, Greycastle, Tallstag, Amblecrown."

Vous prenez donc vos bains fort agréable après toutes ces heures de routes. Changés, lavés et détendus, vous prenez la direction de la maison du bourgmestre.

S'il n'y avait pas l'auberge, la maison du Bourgmestre serait probablement la plus imposante de la ville. Les colombages à l'extérieur laisse apparaître la richesse de l'individu ayant commandé la construction de cette maison.

Par la fenêtre, vous pouvez voir que celle-ci est occupée. Un homme relativement âgés semble soucieux à faire les cent pas.

_________________
Et de 10 !

L'homme à la collectionnite aiguë...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=MK6TXMsvgQg
Arnaud_Taro
Membre
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 49
Localisation : Sucy-en-Brie
Date d'inscription : 27/05/2016

MessageSujet: Re: Les disparus de Clairval   Mar 3 Avr 2018 - 9:32

Sliver Oeil Vif n'en croyait pas ses yeux. Il avait toujours le chic pour se glisser dans les histoires brumeuses et avait surtout l'habitude de le faire avec les trois compagnons qu'il avait laissé quelques semaines plus tôt. Une histoire de communion avec la forêt et de sylvaine promesses à respecter. Et voilà que quand il venait à peine de retrouver la civilisation humaine c'était dans un village en proie à quelques troubles probablement nauséabonds. Et pour couronner le tout la triplette de copains venait de faire sont apparition !!

L'elfe s'avance vers ses amis un grand sourire lui barrant la face encore crottée du voyage

Hahahaha vous voila donc, je vous avais bien dit que rien n'étant dû au hazard nous nous retrouverions forcément. Allez racontez-moi tout, cette histoire de disparitions vous intrigue et ..

Baisant la voix

...Vous avez flairé le moyen de se faire des sous sur le dos de ces culs-terreux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred
Président du club
avatar

Nombre de messages : 1937
Age : 34
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Les disparus de Clairval   Ven 20 Avr 2018 - 8:56

Cela fait du bien de prendre un bon bain après ce long voyage. Je prends le temps de me parfumer de nouveau après m'être séchée, puis je rejoins mes compagnons dans la pièce principale de l'auberge. Sur le trajet vers la maison du bourgmestre, nous rencontrons Sliver Oeil Vif, un ami elfe avec qui nous avons partagé une partie du chemin vers Clairval, mais il avait du nous quitter précipitamment. Je fronce un peu les sourcils en entendant la dernière partie de sa phrase.

"Je ne vois pas bien de quoi vous voulez parler. Ces malheureux ont besoin de notre aide! De nombreux enfants ont disparus et nous devons rapidement les retrouver! Ses parents sont surement morts d'inquiétude!

Il est probable qu'un indice se trouve au font du puits. Aussi, je vous propose d'y jeter un coup d’œil une fois que tout le monde dormira et que nous nous serons entretenu avec le Bourgmestre.
"

Comme à mon habitude, j'agite mes bras dans tous les sens et le trépigne sur place tandis que mes paroles montent en volume sans que je m'en rende vraiment compte.

Après avoir repris mon calme, je me dirige vers la maison du Bourgmestre, et me place juste sous la fenêtre pour apercevoir celui qui devrait être le propriétaire. Je prends un instant pour le cerner, et m'aperçois qu'il a l'air anxieux, ce qui ne m'étonne guère, voir me rassure. Je me dirige enfin, d'un pas décidé, vers la porte d'entrée, et je frappe vigoureusement pour nous annoncer.

_________________
MJ testeur compulsif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaud_Taro
Membre
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 49
Localisation : Sucy-en-Brie
Date d'inscription : 27/05/2016

MessageSujet: Re: Les disparus de Clairval   Mar 24 Avr 2018 - 5:07

Haa la dame Séraphine lui avait plus manqué qu'il ne l'aurait pensé finalement !

Je lui fais un grand clin d'oeil et un sourire espiègle ce qui devrait la ramener au calme ou en tout cas à de meilleurs sentiments. Et lui emboîte le pas

Dites vous savez très bien mon amie que cette auberge coûte deux pièces d'argent pour y dormir, s'y laver et se nourrir comme il se doit, se porter au secours de ces gens ne nous empêche pas de négocier quelque salaire de la part du bourgmestre

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les disparus de Clairval   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les disparus de Clairval
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club Des Aventuriers :: JDR PBF :: Chronique Oubliée MINI ! :: Partie RP-
Sauter vers: